Bébé non grata

Auteur : Madeleine Fara

A travers Bébé non grata, Madeleine Fara nous offre le récit de son histoire personnelle peu commune. Il s’agit du témoignage authentique de la vie d’une femme fortement marquée par l’horrible influence d’une mauvaise fée, si l’on considère toutes les épreuves qu’elle a dû affronter, sans devenir haineuse ni même amère.

Bouleversante, attachante et véritablement surprenante avec cette pointe d’humour absolument délicieuse qui vient à point nommé, souvent, pour inviter le lecteur à savourer un peu de gaîté là où il pourrait perdre pied, l’auteure nous brosse l’impensable tableau de sa vie, sans verser dans le mélodrame. Chaque mot y est méticuleusement choisi pour correspondre à ce qu’elle voudrait nous dire de ce passé, le sien, qui l’a tant malmenée et marquée qu’elle a souhaité y revenir pour en clore le cycle infernal.

Lire l'extrait du livre :
‘’La chouchoute à son papa, est revenue’’. Mais, pour moi, il n’y eut ni veau gras ni vache sacrée ; les câlins de mon père et autres manifestations n’ont pas suffi à étancher ma soif d'amour. Je voulais leur crier «Regardez- moi ! Je suis là maintenant ! Si vous saviez ce que j'ai versé de larmes sans vous ». Je ne faisais pas semblant, je les aimais, ils étaient ma vie, mais je lisais dans leurs regards que, bof, cela leur était égal. Ne voulant pas encore faire la charité, sachant que ma mère tenait le cordon de toutes les bourses, y compris celles des sentiments, je n'ai pas insisté et j’ai refermé mon cœur. Personne ne s’est aperçu, pas même mon père, que j'avais mal, très mal, que derrière mon sourire, j'allais de déception en déception. De bigle , ma fratrie était devenue sourde. La tempête qui grondait en moi prenait des allures de cyclone. Je me rebellais à ma façon. Avec les années, cela  prendra de la puissance mais, pour le moment, je me sentais aussi invisible que le vent qui hurlait dans ma tête ! …»

 

Prix : 15.00€

Loading Mise à jour du panier...